Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 May

émotion/chapitre 17

Publié par Alice  - Catégories :  #nouvelles

émotion/chapitre 17

Le quotidien a repris ses droits. Les quatre amis retrouvent le chemin du lycée. Un nouvel élève,Tunarel, est arrivé dans la classe de Fargall et Tirius. Il semble timide et réservé. Son visage exprime l'épuisement. La jeune fille le prend en charge et est enchantée de l'accueillir. A la pause déjeuner,elle l'invite à venir avec le groupe. Les uns après les autres,ils se présentent. Ils apprennnent que Turanel a fui La Mandolie intérieure, victimes du racisme anti-juif, se propageant au sein des groupes rebelles inter-religieux. Son père a préféré les protéger en se réfugiant chez des proches nerfaciens. Ils ont quitté leur pays précipitamment en laissant tout derrière eux.

Polius ne comprend pas cette acharnement contre cette confession. Il se souvient qu'Arthius lui avait raconté une terrible histoire terrienne les concernant. Un dictateur appuyé de son gouvernement avait donné l'ordre de construire des camps pour les exterminer. Plus de cinq millions d'hommes,de femmes et d'enfants y ont trouvé la mort.

Arthius souligne que depuis l'installation des Humains en Mandolie,la situation géopolitique se détériore. Ces êtres aiment les conflits. Ils ne savent pas pour une grande majorité vivre en paix. Niétopou,Président de la République du Centaure, un descendant des terriens, a saisit cette aubaine pour entreprendre ses plans diaboliques.

Turius rajoute qu'une majorité de juifs sont restés en Israël,leur terre promise. Lorsque les catastrophes se sont déclenchées sur Terre en 4057, ils ont défendu bec et ongle leur pays. Une minorité a fui pour survivre. Lors de leur arrivée ,en Mandolie, l'accueil a été glacial. Mais avec persévérance, ils ont réussi à s'intégrer et une partie s'est ralliée à L'ERM.

Le temps du repas s'achève..Ils retournent en cours, contents d'avoir partagé avec Tunarel.

Les jours se succèdent. Tunarel,malgré sa timidité,s'incorpore au clan. Fargall le prend sous sa protection. Elle admire son courage et sa beauté. Il sait prendre du recul sur son histoire personnelle douloureuse. Il lui a confié que ses parents étaient menacés de mort par leur refus d'intégrer un groupe de l'ERM. Son père ne voulait pas reproduire l'Histoire des terriens en Mandolie. Il aspirait à la paix. Les axes routiers souterrains étant condamnés par des groupuscules, c'est par la mer que leur exode effroyable a eu lieu. Des centaines d'émigrés sont morts noyés devant ses yeux. Les embarcations vétustes et surchargées de personnes ont coulé ne laissant aucune change à leurs passagers. Souvent,Tunarel pleure en lui racontant ces événements. La jeune fille l'écoute sans l'interrompre. Elle sait qu'il a besoin d'évacuer par la parole. Elle le rassure par des sourires et des gestes affectueux. Elle ne lui a pas encore divulgué son drame et celui de ses amis, ne voulant pas rajouter de la peine à son chagrin. Souvent,

Farell se dit qu'Isiris ne tourne plus rond. Des conflits éclatent sans que le superviseur de Natiopie,Cricha et son homologue Déisien ne réagissent. Les sanctions contre L'Etat du centaure sont réelles mais n'ont pas de prise sur Niétopu qui poursuit l'invasion à l'ouest de La Natiopie. Elle préfère ne pas anticiper car dans sa tête, les pires scénarios se construisent. Elle ne veut pas perturber sa stabilité mentale. Prochainement, elle voit le Docteur Bajkab et évoquera le sujet avec lui.

Commenter cet article

À propos

Euthymie quand tu me tiens