Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
04 May

transition/chapitre 10

Publié par Alice  - Catégories :  #nouvelles

transition/chapitre 10

Les semaines défilent. Le quotidien des nerfaciens n'est pas pertubé. En revanche,à l'ouest de la Niatope, un drame sans nom se joue. Les réfugiés racontent l'horreur aux journalistes. Des vaisseaux lance flamme brûlent tout sur leurs passages. Des drones artilleurs visent la population en fuite. Les jeunes femmes sont enlevées pour servir d'esclaves sexuels. Un témoin explique que l'état du centaure brouille les ondes de transmission psychiques,empêchant une communication secrète entre eux. Les troupes du Déis,sous la tutelle de l'OPU n'interviennent pas et regardent impuissant les scènes apocalyptiques. Ils sont malgré eux les tristes figurants d'une réalité effroyable .Quant à la Mandolie,elle forme activement des groupes terroristes,venant en soutien de l'armée centaurienne. Les reportages se terminent dans les mêmes images de visages transpirant la peur.
Fargall s'est coupée de cette actualité glaçante. Elle les suit sur le netplus et peut à tout moment éteindre si son angoisse monte. En ce moment, sa stabilité mentale lui joue des tours . Elle peut se lever euphorique et tomber dans le néant dans l'heure qui suit. Une période mixte se prépare. Elle envoie un message électronique à son psychiatre,le docteur Bajkab. Son traitement doit être réévalué. Il lui propose un entretien le soir même. Elle tient absolument à participer au bal de la transition se tenant chaque année, aux vacances d'octobre. L'attente dans la salle de la patience est toujours aussi longue. Fargall se concentre sur le film passant à l' écran,déjouant ainsi la lenteur de l'instant. Son nom est enfin appelé. Elle lui serre la main et commence alors un échange profond. La jeune fille lui signifie son refus d'une hospitalisation éventuelle. Il décide alors d'intensifier le traitement d'ondes chimiques. C'est apaisée qu'elle sort de son bureau.

Polius est toujours aussi actif pour son association de défense de la laïcité. Il s'évertue avec les adhérents à transmettre des avertissements. Les événements natopiens les confortent dans leurs idées. Le système peut basculer à tout moment au profit d'actes terroristes. Il est bien placé pour le savoir. Son vécu au musée lui donne la possibilité d'appréhender l'objectif de l'ERM,semer la terreur et la division au sein de la population. Les rares contacts établis avec des mondoliens opposants au système de répression, montrent la détermination des groupes extrémistes inter-religieux. Détermination qui ne doit pas s'étendre en Nerfac

Arthius et Tirius passent leurs temps libre à pratiquer le parcours ball. Les sensations procurées par ce sport sont hors du commun. Ils voltigent dans les airs,épient leurs adversaires afin de conserver le ballon suprême.S'épuiser dans ce jeu est une façon d'oublier leur stress. Ils évoquent très peu l'attentat entre eux. Cette activité leur apporte l'évasion mentale et l'effort fourni sécrète l'endorphine,indispensable au bien-être. La session se termine par une haie d'honneur des joueurs se congratulant.

Fargall, quant à elle participe à des ateliers d'écriture au centre de la jeunesse. Par ses écrits,elle exprime sa révolte contre ce monde en perdition. Le groupe auquel elle fait appartienta pour projet d'éditer son travail via le netplus et ces réseaux sociaux,espérant toucher l'inconscient des lecteurs. Elle a entendu parler des livres papiers, aujourd'hui tombés en désuétude mais aurait aimé connaître les sensations procurées par la manipulation de ces ouvrages. Sentir cette odeur si particulière du papier vieillissant sur des étagères poussiéreuses.

Un froid glacial s'abat sur la Nerfac. L'hiver succède immédiatement à l'été, ne laissant pas le temps à l'adaptation. Les centres commerciaux souterrains et les tunnels piétonniers ouvrent leurs portes, inaugurant de longs mois d'hibernation.

Commenter cet article

À propos

Euthymie quand tu me tiens